Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une proposition de loi en faveur de l’installation de défibrillateurs dans les immeubles d’habitation

Publié le par Syndic Bénévole

L’association "Les Défibrill’Acteurs" a pour objet le développement de l’installation de défibrillateurs dans les immeubles d’habitation. Elle a pour cela sonné l’alarme et alerté les associations, les professionnels, les politiques, la presse sur l’urgence à installer des appareils cardiaques dans les endroits où il existait le plus de risques ( 3/4 des accidents cardiaques ont lieu à domicile).

Convaincus par l’urgence, Philippe Goujon et Jean-François Lamour, députés de Paris ont saisi cette question de santé publique, en déposant un amendement puis une proposition de loi pour la généralisation des défibrillateurs électriques à usage du grand public (Proposition de loi n°2053).

La présente proposition de loi vise à prévoir un taux particulier de TVA pour les opérations d’installations de défibrillateurs. Cette réduction serait une incitation significative en la matière.

MM. Jean-François LAMOUR et Philippe GOUJON nous rappellent toutefois que :"les appareils de secours ne se limitent pas au défibrillateur. Si le coût moyen de ce dernier appareil reste raisonnable, nous devons inciter les organismes collectifs de gestion d’habitat, à adopter une attitude responsable. De nombreux gestionnaires privés, des villes, mais également des sociétés HLM et des sociétés foncières ont manifesté leur intérêt à la mise en place de tels appareils à vocation médicale. Les défibrillateurs peuvent s’ils sont disponibles dans un laps de temps particulièrement court, sauver des vies. " et ils ajoutent : "dans cette même logique, la formation pour utiliser au mieux les défibrillateurs est primordiale. S’il est possible d’enseigner les bons gestes dès la classe de 5e, dans le cadre du programme de sciences de la vie et de la terre, la Journée d’appel de préparation à la défense (JAPD) peut être également un cadre adapté pour dispenser cette information."

Les chiffres :

  • Chaque année, les arrêts cardiaques extrahospitaliers sont responsables de 40.000 décès en France, soit environ 110 par jour.

  • Selon l’INSERM, une intervention rapide grâce au défibrillateur permettrait de sauver de 5 000 à 10 000 vies chaque année.

  • En France, le taux de survie des victimes d’un arrêt cardiaque est actuellement estimé entre 2 et 3 %.Si l’on compare avec d’autres pays, on constate une nette différence. Aux États-Unis, à Seattle, où l’installation des défibrillateurs est généralisée, le taux de survie est estimé entre 20 et 30 %.

n° 2053 - Proposition de loi de MM. Jean-François Lamour et Philippe Goujon sur la généralisation des défibrillateurs électriques à usage du grand public

Source : Association Les Défibrill’Acteurs
Communiqué de presse du 14 décembre 2009

Publié dans Actualité

Commenter cet article

camici 17/09/2011 15:21


Bonjour à tous,
une adresse pour vous aidez dans la gestion de votre syndic bénévoledans l'oise www.droitdesavoirsansseruiner.com


herve carret 17/05/2010 21:07


c'est absolument n'importe quoi vos installations de défibrilateurs qui ne serviront a rien vu que personne ne sait s en servir. et encore faudrait il que la personne en arret cardiaque soit à
proximite de cette machine...
arretez votre lobby cretin ce n est pas parce que les americains en ont que c est forcement interessant!


Externalisation 07/01/2010 12:47


Pour votre information, on n'arrive pas à lire votre article car la dernière colonne de l'article est coupée.