Lellouche veut sauver les concierges

Publié le par Syndic Bénévole

Pierre Lellouche, député UMP de Paris, veut enrayer la disparition de la profession de gardien d'immeuble, garant selon lui de "sécurité" et de "lien social".

"Je m'attaque aux principales causes de disparition de ces emplois : le coût des charges et du salaire. Les salaires des concierges sont en général modestes, autour du smic, mais avec les charges, il arrive très souvent que le coût salarial du gardien atteigne 30 ou 40% des coûts de la copropriété. Ce que je propose est simple. Soit les copropriétaires payent avec un chèque emplois service soit on défiscalise les charges liées à l'emploi de gardiens d'immeuble. Cela permettra la création très rapide d'emplois. Dans de très nombreuses copropriétés les gens veulent avoir un gardien pour leur sécurité et pour le lien social qu'ils créent entre les gens. Or bien souvent, on utilise des sociétés de nettoyage parce que théoriquement ça coûte moins cher. Mais ces sociétés ne remplissent pas la fonction de lien social. C'est cette mission-là qui est très importante."

Source LCI.fr

Publié dans Actualité

Commenter cet article